Pékin 2022 : on se calme !

31 juillet 2015 | par Antoine
(Crédits – Pékin 2022)

(Crédits – Pékin 2022)

 

Je pense qu’il faut un peu respirer, les gars !
Les JO d’hiver à « Pékin » = en Chine, pas dans l’hyper-centre de Pékin !
Il est évident qu’on ne va pas faire un border cross ou un slalom géant en plein milieu de la capitale, tout comme cela n’avait pas été le cas à Vancouver ou Albertville, qui ne sont pas non plus des stations de ski …

C’est de plus en plus coûteux d’organiser ce type de manifestation, il est logique que ce soit les grandes villes / capitales qui soumettent leur candidature, avant de dispatcher les activités. C’en devient même un projet national, vu l’ampleur !

Pékin 2022 entend mobiliser trois zones à l’occasion des JO 2022 : le Parc Olympique de Pékin, le territoire de Zhangjiakou et le territoire de Yanqing. Le parc olympique pour les activités « à plat » comme le hockey, le patinage, le curling; ensuite Yanqing (à 80km) pour le bob, la luge; et enfin Zhangjiakou (200km c’est vrai, mais 50 min en train après leurs aménagements) pour le ski alpin, nordique, saut, snowboard, etc.

Il y aura du coup 3 villages athlétiques implantés dans chacun des 3 sites, il va de soi qu’un snowboarder ne va pas dormir à Pékin et faire 1h de train le matin pour aller s’entrainer. Et je rajouterais même que Kevin Rolland​ ou Shaun White​, par exemple, ne pratiquent pas (ou pas encore 😉 !) le curling et donc il n’y a pas de raison à priori qu’ils se fatiguent à passer d’un site à l’autre tous les jours. Pour rappel, Albertville – Val d’Isère en 1992 c’était 1h30 en voiture pour aller voir la descente sur la Face de Bellevarde. Vancouver – Whistler en 2010 c’était presque 2h en voiture.

 

(Crédits – Pékin 2022)

(Crédits – Pékin 2022)

 

Je peux comprendre que certains soient frustrés, européens ou non (j’ai habité cette saison d’hiver à Annecy et je sais que des JO là-bas auraient pu être top – même si leur candidature était pour 2018), mais est-ce qu’il faut cracher pour autant dans la soupe 7 ans avant la tenue de ces JO ? Au vu des infos que j’ai pu glaner ça et là sur le ski en Chine (où je n’ai jamais skié, il est vrai) je dois dire que je m’attends à quelque chose de bien mieux que Sotchi en 2014 …

Effectivement, il y aura de le neige artificielle sans doute. Mais n’est-ce pas le cas partout maintenant ? De plus en plus de sociétés ont investi pour assurer un développement durable des sports d’hiver en Chine, comme : Intrawest et Cimco Refrigeration (CA) ou encore Rossignol (FR). Ne faut-il pas leur laisser une chance, quand on voit comme les saisons et l’enneigement deviennent totalement aléatoires ici en Europe ?

Je n’ai en aucun cas le réponse la plus exacte, mais j’aime quand on réfléchit un peu plus loin que le bout de son nez … On est 7 milliards sur terre, tout le monde ne peut pas aller en Savoie ou en Suisse.

À bon entendeur … j’ai envie de skier. Grave.

 

 

Sources :



Tags: , , , , ,


Trackback:
http://antoine.olbrechts.eu/blog/pekin-2022-on-se-calme/trackback/




Laisser un commentaire