_Blog

_Blog

Posted on

Comment mon Apple Watch est (re)devenue … une montre ⌚️

Apple Watch« Early Adopter » de l’Apple Watch, j’en porte une depuis que je travaillais en France pour La Folie Douce car il était plus simple de se la procurer là-bas. Relativement fan boy mais sans excès tout de même, j’étais assez curieux de voir ce que l’objet pouvait apporter dans la vie de tous les jours. Mais quel bilan puis-je tirer après un peu plus de 3 ans d’utilisation ?

Niveau look, je ne me prononcerai pas sur les goûts et les couleurs, on sait bien que c’est propre à chacun. Je dois dire que j’aime assez le look du modèle que j’avais choisi : la version sport avec son cadran alu « space grey ». Discret et masculin. Pour ce qui est du poids et du confort, l’Apple Watch est assez confortable … et heureusement car je ne portais plus de montre depuis assez longtemps !

Niveau fonctionnalités, on remarque immédiatement comment la montre peut devenir un prolongement de l’iPhone, en évitant de le sortir et/ou le regarder à tout moment dès qu’on a une notification. Un SMS ou un WhatsApp ? On regarde furtivement la montre et soit on y donne suite, soit on pose la main tout simplement sur le cadran pour masquer la notification.

Plus simple, on ne peut pas faire.

Seulement voilà, à force d’installer des applications sur son iPhone, celles qui sont compatibles installent par défaut la version Apple Watch. On se retrouve vite avec une multitude d’applications et de notifications … qui ne sont pas toujours utiles ou pratiques à utiliser sur un si petit cadran. Un tri s’impose, et heureusement on a le contrôle là-dessus. Je vous laisse imaginer ce que ça peut donner lorsque votre « meilleur » ami vous ajoute dans un conversation Messenger de 20 personnes à propos de l’apéro du vendredi soir …

Depuis 3 ans donc je la porte quotidiennement, je reçois de temps en temps souvent des messages, e-mails, WhatsApp et autres notifications dessus à longueur de journée. La nuit, heureusement, elle charge et n’est donc pas sur mon poignet. Je l’utilise aussi pour le sport, que ce soit pour suivre toute activité physique, suivre les parcours à VTT ou bien encore servir de montre pour le golf.

MAIS. Vous vous attendiez à un « mais ». Tout n’est pas si rose, du moins dans mon expérience personnelle.

Je suis quelqu’un d’ultra-connecté, surtout pour mon boulot mais pas que. Du coup il y a une énorme quantité de données qui voyage chaque jour entre mon ordi, mon iPhone, mes e-mails, mes réseaux sociaux, etc etc. Et même en ajustant correctement les notifications, j’ai commencé de plus en plus à avoir le poignet qui vibre continuellement. J’ai encore adapté mes paramètres de notification mais rien n’y fait. À tel point que depuis des semaines j’en arrivais à un véritable sentiment de harcèlement, des crisses d’angoisse et des pétages de plombs à force d’être notifié à tout va, pour tout et n’importe quoi.

Je parle au passé car depuis presqu’un mois j’ai supprimé l’ensemble des notifications de mon Apple Watch, excepté ce qui tourne autour de la vraie fonctionnalité d’une montre : montrer l’heure, et par extension mon agenda/mes rappels. Un mail ? Un SMS ?  Ca part sur mon ordi ou mon iPhone, plus sur mon poignet/dans mon corps. Je vous laisse imaginer le bien fou que cela me procure. Je pensais racheter une nouvelle version de l’Apple Watch avec GPS intégré etc, j’ai complètement changé d’avis. Pour ce que j’en fais, celle-ci tourne encore assez bien et la batterie tient la route.

Libéré, délivré comme dirait l’autre. Mais j’en sens déjà les effets. On sous-estime parfois tellement le stress provoqué par des notifications incessantes, et lorsqu’elles sont transmises jusqu’à votre poignet c’est encore plus dur à vivre, du moins pour moi.

Inspirez. Expirez. C’est le week-end et il fait magnifique.